News
Espace presse

Entre féminicides, exploitation et pornographie : la prostitution dans les médias en 2019

Compilation Revue de Presse Observatoir International Exploitation Sexuelle 2019La Fondation Scelles publie sa « Revue de l’actualité internationale de la prostitution 2019», la compilation de plus de 1500 articles collectés quotidiennement pendant l’année. Dans le contexte de la prise de conscience des violences sexuelles et du sombre décompte, jour après jour, des féminicides, en France et dans le monde, quelle place les médias ont-ils accordé à la prostitution ? Quelles nouvelles tendances ont émergé ? Face à un phénomène évolutif et mouvant comme la prostitution, l’analyse de l’actualité est l’outil indispensable pour détecter et anticiper les évolutions. Etat des lieux 2019.

 

--> Revue de Presse 2019

--> 2019 Press Review

 

Jamais, le constat sur les progrès des formes d’exploitation et sur les difficultés à les endiguer n’a été aussi alarmiste :

-       Monde - La traite humaine reste un crime largement impuni, dénonce l’ONU (Le Monde, 7/1/2019)

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/01/07/la-traite-humaine-reste-un-crime-largement-impuni-denonce-l-onu_5405752_3210.html

-       Monde - One in 200 people is a slave. Why? (The Guardian, 25/02/2019)

https://www.theguardian.com/news/2019/feb/25/modern-slavery-trafficking-persons-one-in-200

-       Sierra Leone declares national emergency over rape of young girls (New York Times, 8/02/2019)

https://www.nytimes.com/2019/02/08/world/africa/sierra-leone-girls-rape.html

-       Canada – Exploitation sexuelle : Une situation « absolument dramatique » (Journal de Québec, 5/11/2019)

https://www.journaldequebec.com/2019/11/05/exploitation-sexuelle--une-situation-absolument-dramatique

 

>>> LIRE

 

Sous nos yeux Ep.5 : Comment l'Allemagne est devenue «le plus grand bordel d'Europe» ? (Partie I)

sous nos yeux épisode 5 : l'allemagne plus grand bordel d'europe ?« De la chair fraîche toutes les semaines »…

C’est ainsi que les proxénètes décrivent la traite à des fins d’exploitation sexuelle de femmes d’Europe de l’Est. L’Allemagne a fait le choix de réglementer la prostitution au début des années 2000. Concrètement qu’est-ce-que cela signifie ?

Florence-Lina Humbert nous plonge dans le contexte historique et culturel qui a valu à l’Allemagne d’être surnommée le « plus grand bordel de l’Europe »*. Elle nous dresse un panorama complet en traitant de libération sexuelle, monde associatif, urbanisme et politiques publiques.

Florence-Lina Humbert est franco-allemande. Militante féministe de longue date elle est journaliste chez 50/50 Magazine, enseignante et traductrice/interprète. Elle est impliquée dans de nombreux groupes féministes dont l’Assemblée des femmes et l’Amicale du Nid en France et Stop Sexkauf en Allemagne. Florence intervient dans des conférences, organise des expositions et des rencontres internationales.

*Citation dans le titre du personnel de Der Spiegel, 26 mai 2013

Audioblog  - Soundcloud - Deezer -  Apple Podcasts - Spotify

 

 

 

Under our eyes 4 - "The elephant in the room"

Episode 4 of our podcast series "Under our eyes"

In this episode of Sous nos yeux/Right Under Our Eyes, Dr Dines alerts about the ongoing crisis that the pornography industry generates.

'In a culture saturated by pornography, you cannot ignore pornography.'

There are references to pornography in advertisements, TV shows, fashion, sometimes even accessories for little girls. Yet, there seems to be little discussion about what is actually going on in the production of pornography, the consequences for women and the impact on children.

Dr Gail Dines is Professor Emerita of Sociology and Women’s Studies of the Wheelock College, Boston. She has researched and written on pornography for more than thirty years and is the internationally acclaimed expert on the topic. Her book 'Pornland: How Porn Has Hijacked Our Sexuality' has been translated into five languages. She is the founder and president of Culture Reframed, ‘building resilience and resistance to hypersexualised media and porn’.

When are we going to acknowledge the elephant in the room?

 

 

Audioblog : https://bit.ly/3eRKcd6

Deezer - https://bit.ly/2BpKEl4

Apple Podcast - https://apple.co/30FUmbP

Spotify - https://spoti.fi/3eWMVSD

 

 

Ivre, le lobby pro-prostitution fait un « contre-rapport » de l’évaluation de la loi abolitionniste de 2016… avant même de l’avoir lue.

Donald Trump a créé les « faits alternatifs », le lobby pro-prostitution a inventé le « contre-rapport d'anticipation ». Le Strass et ses allié.e.s se lancent dans une nouvelle opération marketing, à grands renforts de données bidonnées, d'euphémismes indécents et de relents « anti-système » en toc. Le tout en s'appuyant sur un « contre-rapport » nommé « réponses à l'évaluation de la loi de 2016 » qui avait en fait été rédigé avant même la publication de l'évaluation... 

 

Ivre, le lobby pro-prostitution fait un « contre-rapport » de l’évaluation de la loi abolitionniste de 2016… avant même de l’avoir lue.

  >>> LIRE

 

Sous nos yeux - « Que dirait Marx ?»

Ces dernières années un soutien inattendu de la prostitution est apparu: Karl Marx. La revalorisation de la prostitution comme un travail serait le point culminant de la lutte anticapitaliste, non une invasion de la logique marchande dans la sphère de l’intime et encore moins une forme d’exploitation. Saliha Boussedra remet les choses en place. À partir des écrits de Marx, elle nous permet de mieux comprendre la position du philosophe et répond aux défenseurs de la prostitution notamment en remettant en question le concept de syndicats de la prostitution. Saliha Boussedra est docteure en philosophie à l’Université de Strasbourg. Chercheuse associée au Centre de Recherche en philosophie allemande et contemporaine, sa thèse de doctorat porte sur « La question de la prostitution à la lumière du Lumpenproletariat et des rapports entre les sexes chez Marx ». Ses recherches se situent dans une perspective interdisciplinaire faisant dialoguer les études marxistes et les études de genre. Son livre intitulé Marx, une pensée pour l'émancipation des femmes est à paraître aux Éditions sociales.

 

 

 

The Scelles Foundation in the press

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.