Tribunes

Une année charnière

yves charpenel editoLa Fondation Scelles se mobilise pour se donner les moyens de transformer ses projets en réalité.

2013 sera décidément une année charnière, car le combat abolitionniste a des rendez-vous qui peuvent être décisifs.

Les raisons d'espérer un recul de l'exploitation sexuelle sont illustrées par le constat d'un rassemblement sans précédent d'acteurs de toutes origines autour du refus de la banalisation de la traite des êtres humains.

L'organisation des prix de la Fondation Scelles va également montrer à quel point de jeunes talents sont capables de renouveler, avec les modes d'expression qui sont les leurs, l'importance des enjeux des valeurs que nous portons ensemble.

Pour reprendre le mot de Jean-Paul Costa, ancien président de la Cour européenne des droits de l'homme,« il ne s'agit pas seulement de défendre les droits de l'homme, mais de les développer ».

A l'appel de Bruxelles répond ainsi le message de Francis Huster qui a accepté le parrainage de nos prix.

Fidèle à sa vocation d'observatoire de l'exploitation sexuelle, la Fondation Scelles vient enfin de publier la deuxième édition de son état des lieux mondial, fruit d'un travail exemplaire auquel tous ses membres ont contribué.

Sa version anglaise, disponible prochainement, sera, nous l'espérons, un puissant facteur de diffusion de nos messages.

 

@Fond_Scelles

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.