Actualités
Espace presse

logo horizontal fr

don en ligne avec notre partenaire Hello Asso

Les Français soutiennent très largement la loi qui pénalise l’achat d’actes sexuels et renforce l'accompagnement des personnes prostituées

2/3 des français sont opposés à l’abrogation de cette loi : un message fort à la veille de l’examen de la loi par le Conseil Constitutionnel.

D'après le sondage IPSOS-CAP International, la population considère la loi de 2016 contre le système prostutionnel comme une bonne chose. Une loi qui est perçue comme permettant à la fois aux personnes prostituées de sortir de la prostitution et de lutter contre les réseaux criminels qui les exploitent même s’ils considèrent qu’il faut les combattre davantage. Globalement, les personnes interrogées ont parfaitement conscience de la violence prostitutionnelle et des conséquences sur la santé des personnes prostituées et s’accordent sur le fait qu’il ne « devrait pas être possible d’acheter l’accès au corps et à la sexualité d’autrui ».

- L’intégralité du sondage sur le site de CAP International

- L’article du parisien.fr

 

 

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.