Actualités
Espace presse

La Fondation Scelles à la conférence JuST2017 de SharedHope International contre la traite sexuelle des mineurs

Nouvelle-Orléans - Durant 3 jours, des dizaines d’experts, chercheurs, survivantes, ONG partagent leurs connaissances de la lutte contre la traite des mineurs à des fins d’exploitation sexuelle dans une soixantaine de conférences et ateliers à travers des études de cas, des témoignages, des recherches, des recommandations sur la coopération inter-disciplinaire et les techniques à mettre en œuvre pour lutter plus efficacement contre ce fléau et ses plus récents développements.

 

JS MALLET et la Présidente de SharedHope International

Jean-Sébastien Mallet (Fondation Scelles), aux côtés de Laura Smith, Présidente de Shared Hope International

>>> Conférence Just2017 - le programme

 

RichMeetBeautiful, Yves Charpenel invité de RTL GrandSoir, déplore une publicité qui fait de la prostitution un produit marketing

Ce jeudi 26 octobre, le Parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête pour "proxénétisme aggravé" après que le camion publicitaire de RichMeetBeautiful a été aperçu devant une université parisienne. Alors que la Fondation Scelles s’alarme d’une banalisation galopante de certaines formes de prostitution, contraires à l’esprit de la loi du 13 avril 2016, Yves Charpenel est revenu largement sur la polémique dans l'émission RTL GrandSoir en réaffirmant que "ce genre de publicité essaie de faire de la prostitution un produit marketing" et en rappelant que la prostitution reste avant tout un terrain de violence et de discrimination.

 

« Publicité pour "Sugar Daddy" : pourquoi cela pose problème »
PODCAST de l'émission RTL Grand Soir du 26/10/2017

 

 

A lire >>> Publicité pour "Sugar Daddy" : pourquoi cela pose problème

 

« Ce n’est pas un jeu, c’est ma vie et je la déteste », paroles de Stella, Andreea, Marylinn, Tatiana, Anca, Elena

Non, ce n’est pas un jeu. Les résultats européens de la campagne « A penny for your thoughts », qui a pour objet de sensibiliser le grand public, « client » ou non, sur les réalités de l’exploitation sexuelle sont sans équivoque. A l’occasion de la journée européenne de lutte contre la traite du 18 octobre dernier, la Fondation Scelles s’est rendue à Bruxelles pour la restitution des résultats de l’opération en France. Un constat : le chemin qui reste à parcourir pour faire prendre conscience des réalités de cette exploitation au plus grand nombre, semble encore bien long. C’est la Fondation belge Samilia qui est à l’origine de cette opération, en collaboration avec l’artiste néerlandaise Marian van Der Zwaan. Cette expérience interactive a été déclinée en affiches, petites annonces, messages téléphoniques, tournages de rue, interviews, dans 6 pays européens : Fondation Samilia (Belgique), Fondation Scelles (France), O’Ninho (Portugal), Animus (Bulgarie), Ruhama (Irlande), Acsis (Roumanie). >>>

 

Affiche tatiana - campagne 'a penny for your thoughts'

 

La prostitution à la une des médias

La Fondation Scelles publie sa « Revue de l’actualité internationale de la prostitution 2016», la compilation de plus de 2000 articles collectés quotidiennement pendant l’année. Une rétrospective unique sur l’évolution de la prostitution dans le monde.

 

Revue de presse 2016 - photo Fondation Scelles

 

Quelles stratégies pour lutter contre la prostitution et la traite des êtres humains à des fins sexuelles ? Article de la Fondation Scelles dans la Revue du GRASCO

L’exploitation sexuelle, sous ses diverses formes de prostitution, traite des êtres humains, tourisme sexuel, pornographie..., est aujourd’hui un phénomène qui dépasse les frontières.  Dans ce vaste marché mondialisé, les exploiteurs, toujours plus innovants, ne reculent devant rien, les techniques d’exploitation, enrichies par le développement des nouvelles technologies, ne cessent de se perfectionner et les victimes sont de plus en plus jeunes et nombreuses.

 

Article Stratégies contre la traite Catherine Goldmann Fondation Scelles 

Les États, conscients de la gravité et de l’urgence de ces situations, cherchent des réponses adaptées. En Europe, au-delà des notions juridiques de prohibitionnisme, abolitionnisme et réglementarisme, deux approches divergentes dominent : le modèle réglementariste, porté par les Pays-Bas et l’Allemagne, et le modèle néo-abolitionniste dit nordique, issu de la loi adoptée par la Suède en 1999.

 

Dans ce débat éminemment politique et controversé, la France, en 2016, a choisi de se rallier au modèle nordique de pénalisation du client et de protection des victimes. Quelles analyses ont conduit les parlementaires à faire ce choix ? Quel est le sens de ralliement ? Quel est le bilan des modèles réglementariste et nordique ?

A lire >>> Pages 14 à 21

La Revue du GRASCO (Groupe de Recherches-Actions sur la Criminalité Organisée, de l’Université de Strasbourg) est une publication trimestrielle, spécialisée sur la prévention et la répression de la criminalité organisée dans sa dimension économique et financière à l’échelle nationale, européenne et internationale.

 

 

@Fond_Scelles

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.